Zoom sur le diagnostic Plomb

Cher vendeur, quel sujet passionnant que les diagnostics immobiliers. Parlons de celui du PLOMB !

Un peu d’histoire :
Le plomb était souvent utilisé dans les peintures intérieures et extérieures. Quand elle se dégrade, la peinture laisse échapper de la poussière de plomb qui est nocive, surtout pour les femmes enceintes et les jeunes enfants. Il est à l’origine du saturnisme, une intoxication qui peut provoquer des douleurs abdominales, des anémies ou encore de l’hypertension artérielle !

Vos obligations :
Le code de la santé publique impose au propriétaire vendeur d’un bien immobilier de produire un Constat de Risque d’Exposition au Plomb (Crep) dès la signature de la promesse de vente ou compromis de vente, si le bien mis en vente est habité et s’il a été construit avant le 1er janvier 1949. Ces contrôles visent les revêtements (peintures, enduits…), susceptibles de contenir du plomb.

Un expert certifié :
Le diagnostiqueur se rendra chez vous à votre demande et réalisera ce contrôle grâce à un appareil à fluorescence X capable de détecter les anciennes peintures. Vérifiez bien que le professionnel soit certifié pour ce contrôle !

Validité ?

  • 1 an pour la vente
  • Si réalisé après 2006 : sa durée de validité est illimitée

Vous l’aurez compris, la réalisation des diagnostics est une étape à ne surtout pas négliger ! La législation change régulièrement et est plutôt complexe en fonction des cas. Mieux vaut vous adresser à un professionnel pour vous assurer d’une vente sans souci. Et consultez notre article : « Comment ne pas se perdre dans cette forêt d’experts et de « pseudo-experts », et ne pas payer trop cher des prestations peu fiables ? »