L’art de la visite réussie à un acquéreur

 
Cher ami vendeur, 90 secondes : c’est le temps qu’il faut à un visiteur pour avoir un coup de cœur pour votre bien…ou pas. Une visite se prépare donc à l’avance pour ne pas laisser place à l’improvisation.
 
Je vous dévoile ici quelques astuces à connaître pour réussir la visite de son bien comme un pro !

1) Avant la visite : une bonne préparation !

– Règle élémentaire mais qu’il est toujours bon de rappeler : tout doit être parfaitement rangé et nettoyé. Dépersonnalisez votre intérieur pour une décoration neutre et sobre. Premièrement, cela rassure les potentiels acheteurs sur votre capacité à entretenir votre bien, et deuxièmement cela fera paraître vos pièces plus grandes. N’hésitez pas à réorganiser vos pièces pour valoriser votre bien.

– Faites rentrer le plus de lumière possible : ouvrez les stores, rideaux… et aérer avant la visite.

– Préparez le dossier de vente et ayez le avec vous lors des visites : rassembler tous les documents concernant votre bien. (Montant de la taxe d’habitation, factures des travaux effectués, compte rendu des diagnostics immobiliers…). Cela vous permettra de répondre tout de suite aux questions de votre visiteur et témoignera de votre sérieux.

– Soyez toujours le premier sur place pour accueillir les visiteurs.
 

2) Pendant la visite : mettre en confiance l’acheteur potentiel

Vous êtes prêts à faire visiter votre bien. Mais par où commencer ?

– Concernant le sens de la visite, il n’y a pas de règle. Vous pouvez débuter par l’intérieur ou l’extérieur selon la configuration de votre bien. Commencez avec la visite de l’intérieur s’il pleut, vous éviterez ainsi d'avoir à nettoyer le sol si vous enchaînez les visites. Commencez par les pièces principales (salon, cuisine, salle à manger), continuez avec le coin nuit et la salle de bain. Enfin, n’oubliez pas de montrer le garage, sous-sol, buanderie, combles, extérieur…

– Au fur et à mesure des pièces, mentionnez certaines informations utiles au visiteur : surface, travaux effectués, caractéristiques de la pièce (exemple : double-vitrage, exposition…) …

– Mettez en avant tous les points forts votre bien : emplacement, rénovations, basse consommation d’énergie. Si des points négatifs sont à signaler, soyez honnêtes : répondez de façon directe et précise aux questions du potentiel acheteur.
Laissez les visiteurs faire le tour du bien tranquillement. Ne parlez pas trop afin de les laisser réfléchir et se projeter. A la fin de la visite, demandez aux visiteurs s’ils ont des questions à poser.  Astuce : commencez par un point positif et finissez par un point positif également !
 

3) Après la visite :

A la fin de la visite, ne mettez pas la pression aux visiteurs. Vous pouvez leur proposer de refaire un tour mais seuls cette fois. Puis laissez-les repartir tranquillement. Laissez-leur la possibilité de vous rappeler et/ou de revenir pour une seconde visite.
 
Enfin n’oubliez pas de mettre à leur disposition des documents qui peuvent appuyer leur décision d’achat : description du bien, liste de ses atouts, informations sur le secteur, détails techniques…
 

Se préparer pour une visite est capitale dans la bonne exécution de votre vente, et si vous avez envie d’en savoir plus sur la question, faites-nous un mail à contact@commentvendreseul.com mail