9 – À la place de l’acheteur je ne me mettrai pas ! 

Ne pas prendre de recul, c’est aussi ne pas se mettre à la place de votre acheteur. 

C’est oublier que vous avez choisi cette maison il y a quelques années pour des raisons qui vous sont propres et que chaque acheteur potentiel a le droit de faire ses choix et de prioriser d’une manière différente ces critères de recherche.

À ne pas faire : 

X Ne pas savoir QUI pourrait être votre acheteur : une famille, un couple sans enfants ou encore un investisseur

X Ne pas modifier ses messages en fonction de cette cible (si c’est un investisseur vous n’allez pas mettre les mêmes choses en avant puisque son achat est guidé par l’investissement)

X Ne pas faire d’efforts : combien de fois j’ai entendu cette phrase : "ils prendront ma maison comme elle est ou ils ne la prendront pas…" Eh bien en général ils ne la prennent pas !

X C’est aussi ne pas prendre en compte le fait qu’il puisse ne pas aimer les animaux et ce que cela évoque ! Bien sûr on ne vous demandera pas de vous débarrasser de votre animal de compagnie mais de le laisser se dégourdir les pattes à l’extérieur et de ranger ses petites affaires.